Chez Mélisse

Haikus Savons tambouilles lectures images divers

24 avril 2009

Scarpetta

Le Mot de l'éditeur :

518Jl3o_2B_2BWL__SL500_AA240_Oscar Bane a exigé son admission dans le service psychiatrique de l’hôpital de Bellevue. Il redoute pour sa vie et prétend que ses blessures lui ont été infligées au cours d’un meurtre ; meurtre qu’il nie avoir commis. Il ne se laissera examiner que par Kay Scarpetta, médecin légiste expert, l’unique personne en qui il ait confiance. À la demande du procureur, Jaimie Berger, Kay se rend à New York City et entreprend cette enquête avec son époux Benton et sa nièce, Lucy. Elle n’est sûre que d’une chose : une femme a été torturée et tuée, et d’autres morts violentes sont à craindre. Kay se lance et très vite une vérité s’impose : le tueur anticipe avec précision où se trouve sa proie, ce qu’elle fait, et pire encore, les avancées des enquêteurs. Kay Scarpetta devra faire face à l’incarnation du mal...

(source : www.fnac.com)

Wikipédia à propos de Kay Scarpetta :

Kay Scarpetta est médecin expert général de l'État de Virginie. Elle est née à Miami bien que ses ancêtres soient italiens. Quelques années après la mort de son père, elle décide de quitter Miami pour Georgetown où elle fait ses études de médecine.

Lors de ses enquêtes, elle est souvent associée à Pete Marino, sergent de la brigade des homicides de Richmond ainsi qu'à Benton Wesley, profileur au FBI.

Wikipédia à propos de Patricia Cornwell :

Patricia Daniels est une descendante de Harriet Beecher Stowe. Peu après l'obtention de son diplôme au Davidson College (Caroline du Nord), elle épouse son professeur d'anglais Charles Cornwell le 14 juin 1980. Celui-ci quitte l'enseignement pour devenir pasteur et Patricia commence à écrire une biographie de la femme de Billy Graham. Ils divorcent peu après en 1988.

Elle poursuit toutefois sa carrière de journaliste, se spécialisant dans les faits-divers criminels et les armes à feu.

Puis, elle occupe un poste d'informaticienne à l'Institut médico-légal de Richmond en Virginie. Elle s'inspire alors de la directrice de la morgue pour créer un personnage de roman qu'elle a décidé d'entreprendre : Kay Scarpetta.

Son premier roman Postmortem, publié en 1990, met en scène Kay Scarpetta, une femme médecin légiste. Ce livre obtient de nombreux prix anglo-saxons du roman policier : le Dagger Award, le Macavity Award, l'Anthony Award et le très envié Edgar Poe Award. En 1992, en France, il obtient le Prix du roman d'aventures.

Dès lors, Patricia Cornwell s'attache à faire vivre de nombreuses aventures à son héroïne mais écrit également une autre série en parallèle mettant en scène Judy Hammer et Andy Brazil.

Mon avis :

Je suis fan de Scarpetta depuis le premier roman. Cependant les 3 romans qui ont suivi la fausse mort de Benton (dans Dossier Benton en 2000) m'avaient pas mal déçues. Je trouvais que l'auteur s'était essouflée, que les personnages évoluaient de façon plan plan et que les intrigues commençaient à se répéter. Dans ce dernier opus, même si l'intrigue policière n'est certes pas la plus réussie de Cornwell, l'évolution des personnages redevient intéressante... je suis donc réconciliée avec Kay !

Soit : 14/20

Posté par melisse creation à 07:39 - Lectures et spectacles - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire